by ASE Agence de Stimulation Economique

http://www.as-e.be

1er pilier : Veille stratégique

La veille stratégique se situe dans la phase dite « intelligence de l'environnement de l'entreprise » (H. Simon - Prix Nobel d'économie).

Chaque entreprise doit se maintenir en alerte et adopter une attitude proactive et anticipative par rapport à son environnement en mettant en place un processus de collecte et de traitement d'informations stratégiques pertinentes et adéquates.

C'est une démarche volontaire, on ne naît pas « Intelligent Stratégique ».

C'est aussi devenu une nécessité : les entreprises évoluent dans un monde de plus en plus turbulent où il est devenu nécessaire, voire recommandé d'être à l'écoute de son environnement (clients, fournisseurs, sous-traitants, concurrents, pouvoirs publics, médias, etc.) afin d'en réduire les incertitudes et de prendre les bonnes décisions stratégiques.

La veille stratégique peut aider les chefs d'entreprise dans leurs prises de décision, d'agir vite au bon moment, de se développer, d'innover, de créer des opportunités d'affaires, de mieux connaître les clients, de découvrir de nouveaux marchés, de surveiller les concurrents, d'éviter les risques et les dangers, ou du moins de les anticiper ...

Méthodologie : comment faire de la veille ?

Aujourd'hui, les entreprises disposent d'une multitude de sources d'information : bases de données internes, réseaux de clients, fournisseurs, séminaires, médias, associations, salons professionnels, revues spécialisées, internet, universités, etc.

Laquelle choisir ? Laquelle est pertinente ? Il faut savoir choisir et opérer un tri sélectif, sans quoi, vous serez très vite noyé par l'abondance de l'information. Trop d'informations tuent l'information.

5 questions à se poser pour mettre en place un système de veille dans une entreprise :
  1. Quelle information dois-je rechercher ?
  2. Où puis-je la trouver ?
  3. Comment puis-je la valoriser et en tirer des connaissances ?
  4. Sous quelle forme puis-je la communiquer aux membres de mon entreprise?
  5. Qui dois-je impliquer dans le processus de veille ?

Processus de veille en 4 étapes :
  1. Définir les besoins et objectifs, exprimer le ciblage : il s'agit de définir avec précision l'environnement à scruter : les objectifs que l'entreprise souhaite atteindre, ses besoins en informations, les thèmes à surveiller et les sources d'informations.

  2. Préciser le processus de collecte d'information  : Suite à la définition des objectifs et des besoins en informations, il s'agit de spécifier les acteurs en charge de la collecte d'informations, leurs missions et de définir les sources d'informations.

  3. Analyser et interpréter les informations collectées  : il s'agit de faire le tri des informations collectées en vue d'en retirer une véritable connaissance pour l'entreprise et une plus value utile pour les prises de décisions stratégiques.

  4. Diffuser les informations stratégiques : il s'agit de faire circuler les informations clés et stratégiques en interne afin d'alimenter le processus de décisions.

Exemples de thèmes sur lesquels une veille peut être réalisée :
  • la législation et la réglementation
  • les orientations en matière sociale
  • le contexte politique
  • les tendances économiques
  • la concurrence
  • la propriété intellectuelle et les brevets
  • les clients
  • les développements technologiques
  • le marché mondial
  • etc

IS-TV

Actualités

Huit obstacles internes qui empêchent l'innovation de business modèle
L'Europe s'est longtemps cantonnée à voir l'innovation exclusivement sous l'angle du progrès techno [ suite ]

Evènement

12ème Forum européen IES 2014 - le 24/09/2014 - [ suite ]

Formations

Club Intelligence Stratégique: Devenez VIP avec nous! (Veille, Influence et Protection) - le 21/10/2013 [ suite ]

Région Wallonne : vers le site officielUnissons nos forces :  Plan Marshall : le site officiel

une initiative de l’Agence de Stimulation Économique
Development & Web design by defimedia, powered by AToms®